Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Créations à l'affiche de la nouvelle saison du Théâtre des Carmes à Avignon

Une saison aux Carmes

Créations à l'affiche de la nouvelle saison du Théâtre des Carmes à Avignon - Zibeline

Pour cette saison 2016-2017, le Théâtre des Carmes à Avignon fera la part belle à la création. Théâtre, danse, spectacles jeune public et partenariat avec plusieurs festivals seront à l’affiche. Les trois rendez-vous prévus pour l’heure jusqu’à fin 2016 (mais la programmation pourrait encore évoluer) seront toutes des créations.

Après le spectacle d’ouverture, par la compagnie Les voix de la boîte noire qui présente Ciucciu * Le bourricot, texte d’Amandine Arrighi, mis en scène par Thibault Patain, place à la compagnie Deraïdenz, avec Les Souffrances de Job. Douze comédiens sur le plateau, dirigés par Léa Guillec, interpréteront cette pièce d’Hanokh Levin, qui aborde crûment la déchéance, l’injustice et la violence sociale. Puis en décembre, la Compagnie des Mots imaginera, en textes et musique, la rencontre entre Charlot et Buster Keaton, avec Never mind the words.

En 2017, beaucoup d’accueil de festivals au programme : du théâtre, avec Leonard, mis en scène par Marc Pistolesi dans le cadre du Fest’hiver en janvier ; de la danse en février, lors des Hivernales, avec Absentia, par la Cie Warren, Bro par la Cie zemmourballet et Yes No Maybe 2, créé par la Cie S.H.I.F.T ; au printemps, conte et marionnettes pour jeune public pendant Festo Picho, avec Loin dans mes rêves, création de la Cie Point C ; enfin en mai, le Festival Senses, festival des nouvelles dramaturgies européennes, fera escale avec Les Yeux fermés, inspiré des Aveugles de Maurice Maeterlinck et mis en scène par Stéphen Pisani, Re-Cervo, opéra dirigé par Angelo Inglese et Solaris, mis en scène par Paolo Bignamini.

À noter également, en février, Trouble(s), la création de la Cie Corps de Passage -dont une étape de travail sera présentée le 9 décembre– qui vise à bousculer le spectateur, en lui faisant ressentir tous les « troubles » liés à la scène, et la reprise de Barbelés, sur un texte sensible d’André Benedetto, qui parle des migrants et des barrières que l’Homme dresse autour de lui. Puis en mars, Que faire ?, autre étape de travail, proposée par la Cie Dynamo Théâtre, qui mêle sombre histoire de politique fiction et chansons.

À retenir enfin, le 26 avril, pour les plus jeunes, Le Bal des rêves, création pluridisciplinaire franco-libanaise (théâtre, marionnettes, danse, musique, vidéo), par la Cie Subito Presto.

JAN-CYRIL SALEMI
Octobre 2016

Théâtre des Carmes, Avignon

Photo : Barbelés © Franck Ronciere


Théâtre des Carmes
6 place des Carmes
84000 Avignon
04 90 82 20 47
http://www.theatredescarmes.com