Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Par La Fenêtre – (134) – « Coeurs purs » de Roberto de Paolis

 - Zibeline

Depuis plusieurs films le cinéma italien ré-investit la rue et le « lumpen-prolétariat » . Roberto de Paolis situe son premier long-métrage dans une banlieue indéterminée de Rome, auprès de celles et ceux pour qui la vie va sans aller, de petits boulots en petits traffics. Parmi eux évoluent Agnese, jeune-fille de 18 ans, sa mère, catholique de la petite-bourgeoisie, qui oeuvre dans l’humanitaire, très préoccupée par la préservation de la virginité de sa fille. Et Stéfano, vigile sur le parking  d’un supermarché, parking également occupé par une colonie de réfugiés Roms. Un film curieusement plus interessant dans le dévoilement de l’intime, que dans la chronique sociale, trop convenue.

La brève est consacrée aux chiffres de fréquentation des salles de cinéma en France en 2017.

Par Bernard Favier

Janvier 2018

Photo: image du film -c- youngfilms