Toutes les semaines, la chronique d'un cinéfils sur WRZ !

Par La Fenêtre -(121)- « Teheran Tabou » de Ali Soozandeh

Toutes les semaines, la chronique d'un cinéfils sur WRZ ! - Zibeline

Nous savons que les cinéastes iraniens ont très vite appris à contourner la censure. Mais sur la question de la vie sexuelle, c’est mission impossible. Ali Soozandeh, maitre de l’animation, a choisi pour ce contournement la rotoscopie: une technique cinématographique relativement simple, qui consiste à prélever, image par image, les contours d’une figure, ici les acteurs en mouvement, filmés en prise de vue réelle sur fond neutre, pour en retranscrire la forme et les mouvements , intégrés ensuite à un décor. Un film plastiquement très beau, mais dont le côté « catalogue des tabous dans une société régie par des mollahs » affaiblit un peu le propos.

La brève est consacrée à la distribution problématique en salle du film « Jeanette » de Bruno Dumont

Par Bernard Favier

Octobre 2017

Photo: image du film -c-  Camino Filmverleih