Toutes les semaines, la chronique d'un cinéfils sur WRZ !

Par La Fenêtre – (119) – « Faute d’amour  » de Andrei Zviaguintsev

Toutes les semaines, la chronique d'un cinéfils sur WRZ ! - Zibeline

Après un premier long-métrage remarquable « Le retour » en 2003, les films d’Andrei Zviaguintsev tirent depuis un peu trop sur des ficelles symboliques lourdes, accompagné d’un sérieux arrogant, dans un style très académique.  Son dernier film « Faute d’amour » , prix du jury au dernier Festival de Cannes, est un réquisitoire cynique contre la famille, contre la Russie d’aujourd’hui, un film droit sur ses rails, sans humanité, autour de l’histoire de parents bourgeois et méprisables, qui ne s’aiment pas, et de la disparition de leur enfant non désiré, qu’ils n’aiment pas non plus.

La brève est consacrée aux décrets d’applications qui viennent d’être publiés en France de la « taxe  youtube et netflix ».

Par Bernard Favier

Un avis différent de Zibeline sur ce film à lire ici 

Photo : image du film -c- pyramide distributions