Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Les Eauditives, du 17 au 28 mai à Toulon

Ondes poétiques

• 17 mai 2018⇒28 mai 2018 •
Les Eauditives, du 17 au 28 mai à Toulon - Zibeline

La ZIP de Barjols et les éditions Plaine Page défendent la poésie contemporaine dans ses manifestations performées, plastiques et livresques. Vitrine majeure de cette effervescence, le festival Les Eauditives

Le festival Les Eauditives fête ses dix ans avec un deuxième embarquement pour Toulon. La ville, déjà l’an passé, avait accueilli cette manifestation itinérante et déjantée au cœur de divers lieux culturels. Plus de quarante auteurs, artistes et étudiants de l’ÉSADTPM* proposent un itinéraire poétique de la Galerie Les Frangines au Théâtre Liberté, du Port des Créateurs à la Galerie Salle des Machines, à l’Hôtel Départemental des Arts du Var, de la Librairie Le Carré des Mots à la Galerie du Canon ou au Musée National de la Marine, et s’autorisent une escapade au Lycée Raynouard de Brignoles. On se plaît à déambuler d’une performance à l’autre : les lieux ne sont pas seulement des écrins où se déroule quelque chose, mais s’irisent de palettes nouvelles ; les poètes donnent du sens jusqu’aux endroits qu’ils hantent, et en transforment notre perception. Patrick Sirot ouvre les festivités avec son exposition Portraits de Poètes : paroles libres ou entravées selon les régions de la planète, mais qui trouvent toujours un moyen de dire, d’effectuer les rapprochements qui deviennent évidences signifiantes une fois formulées. On Écouter(a) le silence lors du workshop/performance/chorégraphie de la Cie 7Pépinière et l’ÉSADTPM, on visionnera le documentaire de Stéfanie Brockhaus et Andreas Wolff, The Poetess, qui évoque Hissa Hillal, poétesse saoudienne qui, finaliste du plus grand show télévisé du monde arabe, Million’s Poet, s’empara de l’occasion pour dénoncer les extrémismes et devint un symbole politique pour la liberté. Catapultant les termes en un beau néologisme, les étudiants de l’ÉSADTPM livreront leurs Poéssonies. Transmission, réflexion et pratique se déclinent avec force, que ce soit avec ces derniers ou les lycéens de Brignoles qui rendent compte de leurs travaux par un ensemble de vidéo-poèmes, réalisés avec le concours de Claudie Lenzi et Éric Blanco (chevilles ouvrières et fondateurs des Eauditives) à partir de poèmes de Julien d’Abrigeon. Expositions, performances, nous mènent sur les rives de la Palestine (Tarik Hamdan), d’Algérie (Mustafa Benfodil), d’Italie (Viviane Ciampi), d’Israël (Roy Chicky Arad). Les entretiens animés par des journalistes s’attachent aux 100 ans de la mort d’Apollinaire et aux auteurs publiés cette année aux éditions Plaine Page. L’on (re)découvre avec bonheur, au cours de multiples performances, Cédric Lerible, Maxime Hortense Pascal, Serge Pey, auxquels se joindra parfois le saxophoniste Olivier Culoma. Cette confrontation joyeuse des arts apporte un regard aiguisé, sans cesse renouvelé, en une indispensable distanciation où les esthétiques joutent, et nous donnent de nouvelles lectures de notre monde. Ici, ce sont les poètes qui nous parlent de poésie avec une pertinente profondeur.

MARYVONNE COLOMBANI
Mai 2018

* École Supérieure d’Art de Design Toulon Provence Méditerranée

Les Eauditives
17 au 28 mai
Divers lieux, Toulon
04 94 72 54 81
plainepage.com

Parutions présentées aux éditions Plaine Page :
Je suis d’accord, Natyot, collection Les Oublies, 5€
Suite Apollinaire, Jacques Demarcq, collection Calepins, 10€
P.Articule, Julien d’Abrigeon, collection Connexions, 10€

Photo : Eauditives 2018 c MC