Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

WRZ - Reportage sur L’Uomo che cammina - Collectif DOM-

On dirait le Nord (de Marseille)

• 4 mai 2018⇒13 mai 2018 •
WRZ  - Reportage sur L’Uomo che cammina - Collectif DOM-   - Zibeline

La marche de « L’Uomo che cammina » imaginée à Marseille par le collectif italien DOM- dans le cadre de Maravilloso/ MP 2018 – se terminera, le samedi 5 mai vers 21h30, au Plan d’Aou, peu après le coucher du soleil, face à la mer, avec en fond musical « La solitude » de Léo Ferré. Mais au départ la douzaine de personnes présentes à 17h devant la Friche la Belle de Mai sont seulement informées qu’il va s’agir d’une marche de 3h30 – 4h qui va partir vers les quartiers Nord. Le petit groupe de marcheurs-ses devra suivre, à distance, lentement, sans jamais le dépasser,  l’homme qui marche, silhouette qui ne leur adressera jamais un mot. Traversées d’espaces connus ou inconnus, parfois inattendus, surprenants, de la Belle de Mai à St Mauront, des Puces aux Abattoirs, du parc Kallisté à la Bricarde et au Plan D’Aou, en passant par La Viste, Foresta, Grand Littoral, les contrastes s’enchainent, urbains, temporels, formel et informel, intérieurs et extérieurs, béton et nature, tensions et relâchements, grisailles et couleurs, bruits et silences… De la musique, diffusée sur une enceinte-ampli portative par l’un des artistes du collectif, qui suit la marche, par intermittence, accentue les perceptions, les émotions liées aux endroits et envers des quartiers que l’on parcourt. Et de petits évènements insolites, qui se glissent dans la vie quotidienne des lieux où l’on passe, troublent les regards.

Ambiances, témoignages, interviews et réactions à chaud, dans ce petit résumé sonore de « L’Uomo che cammina » du 5 mai sur WRZ.

Avec  Leonardo Delogu (DOM-), Xavier (L’homme qui marche), Antonin Delom (Festival Parallèle), Lucien, Ramona, Dalila, et Soraya (marcheur-ses)

Par Nasch Busch et Marc Voiry

Mai 2018

Photo :  L’Uomo che cammina  -c- DR