Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

La Lecture par Nature, du 24 octobre au 18 novembre sur la Métropole Aix Marseille Provence

Nature, lecture, numérique

• 24 octobre 2017⇒18 novembre 2017 •
La Lecture par Nature, du 24 octobre au 18 novembre sur la Métropole Aix Marseille Provence - Zibeline

La métropole Aix Marseille Provence lance un projet d’envergure autour de la lecture, appuyé sur les médiathèques communales, et les associations culturelles du territoire.

Lecture par Nature veut proposer, aux jeunes générations en particulier, de retrouver le plaisir « naturel » de lire, en connectant la lecture avec les préoccupations écologiques. Choisir Bernard Pivot comme parrain de la manifestation est un signe de cette volonté de construire la métropole à l’échelle humaine : le plaisir de lire, les portes qui s’ouvrent, le bonheur de se sentir enrichi par la pensée de l’autre, absorbé par les mots, sont le credo réaffirmé de celui qui a donné l’amour de la lecture à tant de téléspectateurs par l’intelligence hebdomadaire de son rapport aux écrivains. Il jouera son spectacle Au secours les Mots m’ont mangé à Salon (le 24 octobre), Lambesc (le 25 octobre), La Ciotat (le 14 novembre), Aubagne (le 15 novembre) et Carry le Rouet (le 16 novembre). Mais le projet Lecture par Nature a d’autres ambitions encore : 13 propositions vont se déployer dans 60 communes, et animer le territoire chaque jour du 24 octobre au 18 novembre. Soit plus de 70 ateliers, spectacles, animations, conférences… proposés dans toutes les bibliothèques et médiathèques de la Métropole. Construire le territoire par la lecture ? C’est sans aucun doute une voie à explorer…

Ecrire, dessiner, lire, écouter

Celle qu’a choisie Karwan, avec ses Cadavres exquis Métropolitains : un site dédié (cadavresexquismétropolitains.fr) recueille les participations de ce projet collectif surréaliste. Les artistes Karelle Ménine et IPIN mèneront des ateliers pour choisir et donner une réalité graphique à ces inventions hasardeuses, qu’ils inscriront dans l’espace public, pour les rendre lisibles de tous. Un projet d’envergure qui suscite déjà de nombreuses participations, ouvrira ses ateliers le 31 octobre, et dont le résultat sera visible dans l’espace public autour des 6 bibliothèques élues…

Les autres projets sont moins spectaculaires, même si certains reposent sur des spectacles. La « lecture augmentée » d’un conte est proposée par Zinc : il s’agira avec Louise Bulot de fabriquer des figures et de se former au « stop motion » (technique d’animation des objets), avant d’assister en tout petit comité à la lecture performée du conte japonais qui plonge au fond des mers. Stop motion encore avec Seconde nature : The Icebook, popup célèbre, sera « augmenté » de vidéos projections, en un après-midi d’ateliers et de spectacles.

La Fabulerie propose un dispositif d’une autre virtualité, tout aussi technologique mais relevant d’un artisanat ésotérique : Hugues de Forticor, herboriste virtuel, guidera les explorateurs autour de carrousels numériques à la recherche d’une graine magique, qu’ils devront planter et regarder pousser.

Sciences du vivant

Les 13 projets retenus combinent de fait ateliers plastiques, lectures performées, contes, création numérique… Les Nouvelles Hybrides se distinguent en proposant aux adolescents de lire à haute voix et de créer des clips littéraires, le Citron Jaune en mettant en contact, pour leurs Duologos, un scientifique et un artiste qui travaillent sur le paysage…

Quant à Opéra Mundi, spécialiste des sciences humaines, ils invitent 6 chercheurs de haut vol (Jacques Tassin et Jean François Mauffrey, écologues, Gilles Boeuf, biologiste, Michel Lussault, géographe, Geneviève Michon et Francis Hallé, botanistes) à des conférences/abécédaires destinées aux enfants à l’heure du goûter, aux adultes à l’heure de l’apéro, autour d’ateliers philo et de confection d’affiches du vivant…

Nature à lire, lecture naturelle ou sublimée, les médiathèques et les artistes vont faire fleurir les mots ! Un signe fort pour les débuts de la métropole Aix Marseille Provence qui, pour ses premières initiatives culturelles, a su mettre en place un dispositif innovant, écologiste et littéraire, en s’appuyant sur le savoir faire des associations culturelles de son territoire, et sur le réseau des bibliothèques ! À suivre !

AGNÈS FESCHEL
Octobre 2017

La Lecture par Nature
24 octobre au 18 novembre
Bibliothèques et médiathèques de la Métropole Aix Marseille Provence
Pour participer aux cadavres exquis : cadavresexquismetropolitains.fr
Inscription aux ateliers et aux spectacles sur les sites des médiathèques

Photo : Cadavres exquis © X-D.R, La phrase, Mons 2015