Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Festival Mimi à Marseille : univers métissés, de la pop-music au post-rock de chambre, et lieux magiques

Mimi aoûtien

• 19 août 2017⇒29 août 2017 •
Festival Mimi à Marseille : univers métissés, de la pop-music au post-rock de chambre, et lieux magiques - Zibeline

Quand Marsatac remonte de trois mois dans le calendrier, Mimi fait un saut de presque deux mois. Le doyen des festivals de musique marseillais prend de la hauteur pour une soirée d’ouverture sur le toit terrasse de la Friche la Belle de Mai (19 août) avec Creestal, Section Azzura et Hyperculte. Le 24, Seabuckthorn et D’Aqui Dub investissent l’antre intimiste de l’U.Percut. Mimi retrouve ses quartiers pour les trois grandes soirées à l’hôpital Caroline des îles du Frioul : le 25, l’assemblage jazz et pop-music électronique des Finlandais Tenors of Kalma, Chloé et Vassilena Serafimova pour un hommage à Steve Reich, considéré comme l’un des pionniers de la musique minimaliste ; le 26, le projet Al Akhareen par Osloob et Naïssam Jalal et la poète urbaine londonienne Kate Tempest ; le 27, les expérimentales Egyptian Females et le compositeur, improvisateur et multi-instrumentiste anglais, Fred Frith. Nouveauté, Mimi continue après le week-end avec un ultime plateau au PIC-Télémaque. Au programme : No Tongues pour le projet Les voies du monde, expérimentation autour d’un répertoire vocal ancestral, ainsi que Snowdrops dont l’univers métissé évolue entre jazz, néo-classique, post-rock de chambre et musique improvisée.

THOMAS DALICANTE
Juillet 2017

Festival Mimi
19 au 29 août
Divers lieux, Marseille
festivalmimi.com

Photographie : Tenors of Kalma © Wolfgang Siesing