Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Marsatac livre ses houles musicales au Parc Chanot

Marsatac, 20 ans et toutes ses dents

• 15 juin 2018⇒17 juin 2018 •
Marsatac livre ses houles musicales au Parc Chanot - Zibeline

L’an dernier, le festival des musiques urbaines et électroniques a réussi son atterrissage au Parc Chanot. Un défi peu évident relevé haut la main (une histoire d’habitude…) en évitant des obstacles qui ne manqueront pas de se poser à nouveau cette année : salles à la chaleur étouffante et sonorisation aléatoire d’espaces pas toujours propices à la musique. Mais comme chaque année depuis sa création il y a 20 ans (bon anniversaire !), Marsatac met d’abord en avant son armada de têtes d’affiches rivalisant avec les « gros » festivals européens : les têtes de pont IAM et Nekfeu et les dernières sensations françaises comme Moha La Squale, le producteur Myth Syzer et Lomepal (featuring Roméo Elvis) pour le rap, Nina Kraviz, Paul Kalkbrenner ou Boris Brechja pour la techno. Là où Marsatac se révèle plus curieux et intéressant, c’est dans les interstices de cette programmation « poids lourds » : l’événement joue pleinement son rôle de découvreur avec (entre autres) la house lumineuse et toute en rondeurs de Ross From Friends (qui se produira en live après Aphelion, un maxi remarqué chez Ninja Tune) et le rap hardcore et bien dérangé des États-Uniens Ho99o9 (prononcer « horror »), à classer clairement dans le registre des voix politiquement incorrectes de l’Amérique des surburbs. Dans des genres différents, on perdra aussi volontiers la tête sur le rap mellow du Britannique Rejjie Snow et de son flow rafraîchissant, sur le punk funk dingo/bricolo de nos chouchous zaïrois Kokoko!, sur l’électro-rock incendiaire des Marseillais de Nasser qui vienne présenter sur leurs terres leur nouvel album The Outcome paru ce printemps, ou le live audio-visuel de Chloé, dont le dernier album Endless Revisions est une petite merveille d’électronique sensorielle. Sans compter que le festival pare à la chaleur et aux limites des sonos avec un début de soirée en extérieur (à partir de la fin d’après-midi) et un « bonus » en clôture à la plage le dimanche (de midi à 20h) pour un troisième jour en forme d’after en plein air.

HERVÉ LUCIEN
Mai 2018

Marsatac
15 au 17 juin
Parc Chanot et Plage du Roucas, Marseille
marsatac.com

photographie : Marsatac © Florian Gallene