Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Une nouvelle année de découvertes grâce à l’association Nouvelles Hybrides

Lire l’écrit

Une nouvelle année de découvertes grâce à l’association Nouvelles Hybrides - Zibeline

L’association Nouvelles Hybrides poursuit son travail de sensibilisation à la littérature contemporaine à l’occasion de rencontres avec des écrivains, de résidences de création, de lectures, de conférences, de formations. Les pratiques artistiques ou scientifiques se croisent avec celles du grand public, sondent les territoires de l’imaginaire, mais aussi le monde contemporain. Les régions du Sud Luberon, Val de Durance et Pays d’Aix se voient animées avec intelligence, découvrent auteurs et styles, et en affinent leur connaissance. Les Nouvelles Hybrides sont engagées dans la production, diffusion et formation de la lecture à haute voix qui tient une place essentielle dans cette approche. Le tout s’appuie sur un réseau de bibliothèques, d’associations, d’établissements scolaires et de structures locales. Tout au long de l’année, des textes des différents auteurs invités seront l’objet de lectures par des comédiens : Lis ta nature et Au cœur des ténèbres par Stanislas Roquette, Rue Monsieur-Le-Prince par Raphaël France-Kullmann, 33 Leçons de philosophie par Jérémie Bédrune accompagné du trombone d’Yves Robert, enfin La danse de l’araignée par Pauline Huruguen. Sept auteurs partageront leur expérience d’écrivain : Philippe Pujol, Prix Albert Londres 2014, auteur de La fabrique du monstre et récemment de Mon cousin le fasciste ; Didier Castino et son dernier opus, Rue Monsieur Le Prince  ; le « décravateur de concepts » et philosophe forain Alain Guyard, avec ses 33 Leçons de philosophie par et pour les mauvais garçons ; Jean-Christophe Bailly et son Parti pris des animaux à propos desquels il crée le terme « pensivité » ; et trois auteurs qui, venus d’Argentine, de Moravie, de Bosnie, vivent en France et ont choisi d’écrire en français : Laura Alcoba, Velibor Čolič, Lenka Horňáková-Civade. On les retrouvera aussi lors d’une table ronde animée par Bernard Magnier, « Venir d’ailleurs, écrire en français » : exil de la langue maternelle ? Liberté conquise par l’emploi d’une « nouvelle » langue ?

Cette saison, deux auteurs seront accueillis en résidence. Y est observée la relation entre Écriture et Oralité : le texte est mis à l’épreuve de la voix, souvenir du « gueuloir » flaubertien ? Les auteurs sélectionnés par un comité de lecture consacrent au moins 70% de leur temps à la création, le reste étant accordé aux rencontres avec divers publics dont scolaires, lectures, ateliers… L’automne fêtera Stéphane Michaka, écrivain, traducteur, auteur de nouvelles radiophoniques, qui se plaît à décloisonner les genres, et arpente les frontières avec subtilité, comme dans Ciseaux, où l’on ne sait plus qui de l’éditeur, maître de la coupe, ou de l’écrivain aux phrases relâchées, insuffle leur talent aux textes. La fin de l’hiver (de janvier à mars) s’ouvrira à l’écriture de Pascale Petit, qui sait que Le parfum du jour est fraise, voit une équation dans un nénufar, et abonde la littérature de poèmes, romans, nouvelles, contes, dans une esthétique du décalage qui rend au réel ses significations oubliées. Prêts pour une année de découvertes littéraires ?

MARYVONNE COLOMBANI
Octobre 2017

Les Nouvelles Hybrides
Divers lieux
, Sud Luberon, Val de Durance et Pays d’Aix
04 90 08 05 52 lesnouvelleshybrides.com

Photographie : Velibor Colic © C. Helie – Gallimard