Tous les mardis à 10h, la chronique d'Alain Paire sur Webradio Zibeline!

Les vivants et les morts, la chronique d’Alain Paire – La Comtesse Lily Pastré, la mécène des musiciens

Tous les mardis à 10h, la chronique d'Alain Paire sur Webradio Zibeline!   - Zibeline

Semblable dans sa jeunesse à une héroïne pale et mince de Tchekhov, puis après son divorce d’un mari infidèle, au général Dourakine de la comtesse de Ségur, la riche Lily Pastré , morte en août 1974, à qui les marseillais doivent la campagne Pastré, a été l’amie de nombreux artistes, et pour beaucoup de musiciens une protectrice, notamment à Marseille pendant la seconde guerre mondiale. Elle a été aussi, en finançant en 1948 un premier spectacle dans la cour de l’hôtel de l’Archevêché, à l’origine du Festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence. Beaucoup trop oubliée, objet d’ingratitude, un livre récent de Laure Kressmann « Lily Pastré, la Bonne-Mère des artistes » aux éditions Gaussen la remet, avec raison, à l’honneur.

Par ALAIN PAIRE

Mars 2014

D’autres renseignements sur ce lien