Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Festo Pitcho, jusqu'au 22 avril dans le Vaucluse et le Gard

Les enfants au collectif

• 5 avril 2018⇒22 avril 2018 •
Festo Pitcho, jusqu'au 22 avril dans le Vaucluse et le Gard - Zibeline

Festo Pitcho fédère chaque année les énergies des théâtres de Vaucluse, au service des enfants.

Cela a commencé le 7 avril par une parade costumée couronnée par un goûter en fanfare, organisée par l’Eveil artistique, scène avignonnaise conventionnée pour le Jeune public. Depuis 11 ans l’association a regroupé un collectif de lieux très divers par leur taille et leur esthétique, de la scène nationale de Cavaillon jusqu’à la petite salle de Caumont-sur-Durance. Ensemble ils proposent des formes pour l’enfance, dans 16 communes de Vaucluse, et aussi un peu dans le Gard.

Le collectif se réunit, choisit des formes qui correspondent aux lieux mais qui dessinent aussi des parcours possibles, et élabore une programmation éclectique et attentive aux compagnies régionales. Soit 21 spectacles qui balayent le champ du spectacle vivant, du théâtre d’objet pour la toute petite enfance (Entrelacs de l’Anima Théâtre les 20 et 21 avril à la Maison du Théâtre pour enfants, Grassouillette la Molassone au Chapeau Rouge du 14 au 22 avril) jusqu’au théâtre pour ados (Chacun son rythme, un spectacle du Projet Cryotopsie sur la sexualité le 19 avril aux Doms), de la danse contemporaine (Cie Vilcanota à Rasteau le 17 avril, et La locomotive les 20 et 21 avril au théâtre Golovine) au cirque (La douce envolée les 18 et 19 avril à Vedène) il y en a pour tous les âges et les goûts, surtout musicaux : pop pour tout-petits à Cavaillon (Mosai et Vincent du 16 au 18 avril), jazz et world aquatiques à l’Ajmi (Aqua Rêves les 14 et 15 avril), fantaisie lyrique à Mazan (OpéraZibus le 17 avril)…

Subventionné par la Ville d’Avignon pour produire la parade, l’organisation et la communication, Festo Pitcho repose sur la bonne volonté des membres du collectif. Il ne serait pas sot de les doter de moyens supplémentaires, pour qu’ils puissent participer à la production et à la diffusion : l’économie du spectacle jeune public reste faite de bouts de chandelles, malgré les déclarations ministérielles pour une éducation artistique et culturelle qui passe par la production de propositions pour l’enfance.

AGNÈS FRESCHEL
Avril 2018

Festo Pitcho
jusqu’au 22 avril
Avignon, Vaucluse, Gard
04 90 85 59 55
festopitcho.com

Photo : Chacun son rythme, Projet Cryotopsie © Alexandre Drouet