Les arts occupent la rue à Toulon, à partir du 15 septembre

La ruée vers l’Art

• 15 septembre 2017⇒18 novembre 2017 •
Vérifier les jours off sur la période
Les arts occupent la rue à Toulon, à partir du 15 septembre - Zibeline

Annoncé comme un programme de renouvellement urbain au long cours, La Rue des Arts à Toulon n’est pas en reste pour créer l’événement. Le 12 mai déjà, l’ouverture de 25 commerces, concept stores, galeries d’art, bars et l’exposition en plein air Là où ça danse de Marikel Lahana et Lore Stessel avaient fait le buzz auprès des toulonnais. Gageons que le nouvel accrochage proposé par les commissaires Anne Cartier-Bresson et Christian Gattinoni, Amorce d’un récit de Mathilde Geldhof et Benjamin Mouly, ainsi que celui de la galerie du Canon connaissent le même succès. Sur les murs du centre historique, les photographies de Mathilde Geldhof (en 2016 elle intégrait le programme de résidences Astérides à la Friche Belle de Mai) dialogueront avec celles de Benjamin Mouly qui fit ses classes à l’ENSP d’Arles. Les deux joueront le jeu de la confrontation à l’autre, à l’espace, à l’identité de la vieille ville qui se meut progressivement en lieu de vie hybride, à la fois commercial et artistique. Dans cette Rue des arts qu’il a initiée, Jacques Mikaélian a ouvert la Galerie du Canon avec la complicité de l’ancien directeur de l’Hôtel des Arts Gilles Altiéri. Pour leur Première !, ils avaient réuni Janos Ber, Margery Clay, Jérémy Liron et Marek Szczesny ; pour leur second tir, c’est un nouveau Quartet tout aussi original composé de Jérôme Dupin, Michel Duport, Arthur Aillaud et Éric Bourret. Photos, peintures, collages : mélange de médiums et de générations, tel est leur credo.

En corollaire aux arts visuels, l’architecture, bien sûr, figure en bonne place dans ce deuxième rendez-vous. Le Caue du Var proposera 10 jours d’animations architecturales au sein de sa structure éphémère « Archistructure » implantée place de l’Équerre, épicentre du réaménagement du quartier. Le public pourra appréhender de manière ludique et pédagogique les principes pour une construction méditerranéenne durable, découvrir le patrimoine architectural varois, visiter deux expositions (Jean Parente architecte – un parcours moderne et 1977-2017 : l’architecture d’intérêt public en Paca). Il sera également invité à participer à des ateliers, des promenades, des concours et des projections en plein air.

Enfin, si la méga star internationale Fabrice Hyber est encore méconnue du public, ce n’est plus pour longtemps ! Douze communes du territoire de Toulon Provence Méditerranée se sont associées pour réaliser une chasse au trésor artistique : organisée par l’École supérieure d’art et de design de Toulon et le Port des créateurs, C’Hyber Rallye conduira les joueurs d’énigmes en énigmes à la conquête de 52 œuvres du plasticien vendéen. Le graal pour le vainqueur ? Un de ses Prototypes d’Objet en Fonctionnement en guise de coupe.
MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Août 2017

Amorce d’un récit
Mathilde Geldhof et Benjamin Mouly
15 septembre au 17 janvier
dans les rues de Toulon

Quartet
15 septembre au 18 novembre
Galerie du Canon, Toulon
04 94 24 82 06

C’Hyber Rallye
le 15 septembre
Le Caue Var hors les murs
15 au 24 septembre
Place de l’Équerre, Toulon
04 94 22 65 75
ruedesarts.fr

Photo : Mathilde Geldhof, Comporta (issue de la pièce Luisa), 2016-2017, impression jet d’encre sur dibond, 140-x-210 cm © Mathilde Geldhof