Zibeline bannière

Tous les mardi à 10h, la chronique d'Alain Paire sur Webradio Zibeline!

Les vivants et les morts, la chronique d’Alain Paire – Septembre 1940, Marseille : Hannah Arendt et Walter Benjamin, les derniers jours d’une amitié.

Tous les mardi à 10h, la chronique d'Alain Paire sur Webradio Zibeline! - Zibeline

La philosophe Hannah Arendt, c’est bien sûr le procès Eichmann, la banalité du mal, « Les origines du totalitarisme ». Mais c’est aussi une grande histoire d’amitié avec Walter Benjamin, philosophe « capable de penser comme un poète », fuyant comme elle la barbarie nazie, qu’elle retrouvera à Marseille en septembre 1940, où il lui donnera son dernier livre, ses thèses sur l’histoire, quelques jours avant son suicide à Port-Bou.

Une amitié profonde dont Alain Paire nous dit quelques mots dans cette nouvelle chronique sur WRZ.

Par ALAIN PAIRE
Février 2014

A propos de Walter Benjamin, ce lien vers un autre article

Photo : Hannah Arendt, portrait photographique, années 50.