Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

King Kong : un chef d’œuvre enluminé de musique les 9 et 10 juin à l'Alhambra

Vieille toile relookée !

King Kong : un chef d’œuvre enluminé de musique les 9 et 10 juin à l'Alhambra - Zibeline

Blonde lumineuse, l’actrice vedette du futur film (dans le film) tourné sur un singe géant du nom de Kong, passe un bout d’essai : elle lève les yeux vers le monstre, irréel, et se fige dans une posture d’effroi, étouffant un cri que bientôt elle ne réprimera plus, glaçant, horrible dans le suraigu : Ahhrrrrrr !! Ce sera le seul ! Dès lors, sur la quasi totalité des scènes du chef-d’œuvre cinématographique de 1933 King Kong, la musique imaginée par le compositeur Raoul Lay prend le relais, enrobe les dialogues sous-titrés, restitue à la toile l’esprit du muet irriguant l’un des premiers grands succès du cinéma parlant. Du coup, les images, ses effets spéciaux (qui demeurent encore aujourd’hui spectaculaires !) prennent une dimension poétique originale, une nouvelle profondeur… La musique, dissonante, s’avère à la fois complexe dans sa facture virtuose (formidable exécution instrumentale de l’Ensemble Télémaque dirigé par le compositeur !) et claire dans son architecture formelle, en particulier pour ce qui concerne les parties chorales et percussives exécutées par les élèves et professeurs des collèges Henri Barnier, Darius Milhaud, des écoles La Castellane et Saint-Henri Rabelais, formés toute l’année à la réalisation d’un magnifique projet artistique et pédagogique. C’est une fascination pour les yeux et les oreilles ! Les scènes de sacrifice tribal, marches d’approche, la violence des combats dans la nature préhistorique (relayés par une musique électronique mixée en direct) ou dans les rues de New-York, jusqu’à la chute finale de Kong du haut de l’Empire State Building, se déroulent aux rythmes de chorals polyphoniques étranges, sinueux, danses rituelles, chromatismes s’affaissant dans l’esprit du madrigal… C’est admirablement pensé et, néanmoins, accessible à tous. Un pari réussi !
JACQUES FRESCHEL
Juin 2015

Le ciné-concert King Kong a été représenté les 9 et 10 juin au Cinéma l’Alhambra à Marseille

Photo : King-Kong © Agnès Mellon


Alhambra
2 rue du Cinéma
13016 Marseille
04 91 46 02 83
http://www.alhambracine.com/