Vu par Zibeline

Retour sur les deux concerts d'ouverture de saison à la Cité de la Musique de Marseille

Une rentrée en Musique à la Cité

• 15 septembre 2017, 16 septembre 2017 •
Retour sur les deux concerts d'ouverture de saison à la Cité de la Musique de Marseille - Zibeline

Le concert de rentrée à la Cité de la Musique de Marseille a fait la part belle à la jeunesse en invitant le Quatuor Agate et la flûtiste Marie Laforge à se produire le vendredi 15 septembre à la Magalone. Des musiciens français talentueux (deux d’entre eux de la région) dont les chemins se sont croisés à la Hochschüle de Berlin ! Le programme comportait le Quatuor de Debussy qu’Adrien Jurkovic et Thomas Descamps (violons), Raphaël Pagnon (alto) et Simon Iachemet (violoncelle) ont interprété avec élégance. Au souffle de leur archet, ils ont recomposé ces beaux tableaux sonores, contrastés (à la fois unifiés par un principe mélodique cyclique) d’un mouvement à l’autre, imaginés par le maître de la musique française à la fin du 19è siècle. Pour le Quatuor avec flûte en ré majeur de Mozart, la jeune flûtiste s’est jointe aux garçons pour un discours mêlant distinction et charme, trouvant son sommet émotionnel dans le deuxième mouvement, lorsque la voix cristalline de la flûte s’est élevée au dessus des pizzicati des cordes. Les cinq artistes se sont réunis dans un final arrangé pour quatuor à cordes et flûte d’après la 2ème sonate en la majeur de Rossini. Avec le tout jeune compositeur italien, on est resté dans un esprit classique alliant clarté du discours, grâce et virtuosité. Un récital bien pensé que le public nombreux a partagé avec des musiciens remplis de talents et animés d’une énergie vitale qui a fait plaisir à voir !

 

Café Zimmermann & A.B. Robertsson


Cantates baroques

Le public qui s’est déplacé le samedi 16 septembre en fin de matinée à la Villa Magalone a eu bon nez ! La Cité de la Musique a profité de la présence de l’ensemble Café Zimmermann, dans le cadre des Journées européennes du patrimoine à Marseille, Aix, et La Roque d’Anthéron pour programmer un magnifique récital de cantates pour voix de basse de Telemann et Johann Sebastian Bach. On connaît les vertus de l’ensemble voué au répertoire baroque dirigé par la claveciniste Céline Frisch et le violoniste Pablo Valetti , faites de cohésion sonore, de goût subtil et de virtuosité : on les a particulièrement goûtées ce jour-là dans un Quatuor de Telemann ou un Concerto pour clavier de Bach ! Mais la qualité du concert a été rehaussée par la présence d’une magnifique basse islandaise. On avait entendu Andri Björn Róbertsson (ex-Lauréat HSBC de l’Académie du Festival d’Aix) dans Trauernacht, une création scénique imaginée à partir de cantates de Bach au Festival d’Aix en 2014. Son timbre somptueux, son phrasé expert adhérant au sens des textes, comme pour le fameux « Ich hab Genug », se sont idéalement fondus dans le tapis sonore des cordes enrichi du hautbois d’Emmanuel Laporte. Des artistes exceptionnels pour un concert proposé gratuitement à un public comblé !

JACQUES FRESCHEL
Septembre 2017

Photo © Jacques Freschel / Zibeline


Cité de la Musique
4 rue Bernard Dubois
13001 Marseille
04 91 39 28 28
http://www.citemusique-marseille.com/