Zibeline bannière
Vu par Zibeline

Tout ce qui est solide se dissout dans l’air, un roman sombre et magnifique de Darragh McKeon

Un climat d’apocalypse

Tout ce qui est solide se dissout dans l’air, un roman sombre et magnifique de Darragh McKeon - Zibeline

Une image merveilleusement cinématographique : deux talons aiguilles noirs sur une rivière glacée, la nuit. C’est le début de l’histoire d’amour de Grigori et Maria. Mais les aléas du régime soviétique vont les séparer. Grigori est devenu un chirurgien estimé et solitaire à Moscou. Maria a dû abandonner son métier de journaliste pour faire des ménages.

Et, le 26 avril 1986 survient la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. Événement pivot du roman, il lui donne sa matière, sa profondeur, son unité. Un réacteur prend feu, une explosion sème la terreur, les secouristes sont démunis ; pas d’iode, pas de consignes puisqu’une telle catastrophe ne pouvait pas arriver dans l’empire soviétique : « On ne peut pas plus prévoir une telle chose qu’elle ne peut se produire » !

À 12 ans Darragh McKeon a été troublé par sa rencontre avec de jeunes russes venus en vacances dans son Irlande natale. Dès lors, il s’est beaucoup documenté sur les risques du nucléaire et le projet d’un roman a longuement mûri. Mêlant actualité féroce et fiction émouvante, il nous confronte au calvaire des populations irradiées, évacuées puis parquées dans des conditions misérables, négligées par l’État qui minimise et cache même honteusement les conséquences de l’explosion. Le style reste sobre, presque clinique, les phrases rognées jusqu’à l’os. L’effritement du pouvoir soviétique, sa fin proche sont superbement montrés. L’émotion affleure dans la générosité de Grigori qui se bat, abandonné de tous, pour sauver ceux qui peuvent encore l’être, dans l’énergie de Maria et de ses amis à résister. Une fresque sombre et magnifique.

CHRIS BOURGUE
Mars 2017

Prix LIRE du meilleur premier roman étranger en 2015
Sélectionné pour l’édition 2016-17 du Prix littéraire des lycéens de PACA
Sortie en poche (éditions 10-18) le 16 mars

Tout ce qui est solide se dissout dans l’air Darragh McKeon
Belfond, 22 € / 10-18, 8,80 €