Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

L'astrophysique et l'histoire des idées en dialogue au Théâtre du Gymnase

Turbulences du temps

L'astrophysique et l'histoire des idées en dialogue au Théâtre du Gymnase - Zibeline

Les Rendez-vous de demain, ce sont des rencontres publiques portées par l’IMéRA, l’Institut d’études avancées d’Aix-Marseille Université dont la mission est de promouvoir l’interdisciplinarité, et qui organise des collaborations entre artistes et scientifiques. Pour lancer une série de six conférences accueillies en 2017-2018 par le Théâtre du Gymnase, leur modérateur Stéphane Paoli recevait un professeur d’histoire des idées, Levant Yilmaz, et l’astrophysicien Jean-Pierre Luminet. Le thème de leur intervention, Ordre et désordre du temps, s’annonçait pointu, et les deux hommes ont replacé avec brio en perspective historique notre conception du passé, du présent et du futur. Car longtemps on a cru qu’il y avait eu un début, et qu’il y aurait une fin. On a pensé tour à tour qu’il n’y avait pas d’évolution possible -si la création était d’origine divine, elle devait être d’emblée aboutie- ou bien qu’au contraire les sociétés étaient plus ou moins avancées sur la voie de la civilisation. L’astrophysique, science récente, explore la profondeur du temps : ce que l’on perçoit avec un télescope sophistiqué provient de sources tellement lointaines qu’on y voit… le passé, à retardement. Or les dernières spéculations remettent en question bien des conceptions communément admises : on commence à envisager un avant-Big bang, coup d’envoi de l’univers, et même l’irréversibilité de l’écoulement du temps chère à Héraclite (« On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve ») n’est plus garantie.

Le public, venu très nombreux, a bien perçu l’intérêt d’aborder un tel sujet en croisant sciences dures et sciences humaines. Toutefois l’enthousiasme palpable des organisateurs amène une remarque d’ordre général. Après un échange nourri de leurs longues années d’étude, les deux intervenants et le modérateur ont unanimement regretté un âge d’or de la recherche, désormais soumise aux lois du marché. On comprend que les scientifiques idéalisent leur champ disciplinaire, mais on préfère nettement quand ils admettent aussi les aspects moins reluisants de leur histoire. Si des mercenaires mettent aujourd’hui leur savoir au service du plus offrant, ils étaient également nombreux à servir les pouvoirs politiques ou militaires dans le passé.

GAËLLE CLOAREC
Octobre 2017

Ce premier « rendez-vous » s’est tenu le 17 octobre au Théâtre du Gymnase, Marseille

Retrouvez l’interview de Thierry Fabre, à l’initiative des Rendez-vous de demain, sur notre WebRadio Zibeline.

À venir :
Du génome et de l’humain
Avec Nicolas Lévy (médecin-généticien) et Michel Cassé (astrophysicien)
14 novembre

Photo : Thierry Fabre, Levant Ylmaz, Jean-Pierre Luminet et Stéphane Paoli -c- G.C.

logo sans femme light


Théâtre du Gymnase
4 rue du Théâtre Français
13001 Marseille
08 2013 2013
http://www.lestheatres.net/