Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Domaine des englués de Hélène Sanguinetti : deux livres en un

Rouge cheval !

Domaine des englués de Hélène Sanguinetti : deux livres en un - Zibeline

Voici un ouvrage que l’on peut lire d’abord de la page 141 à 171, puis de la page 8 à 138, ou l’inverse, selon que l’on préfère se poser des questions sans réponse ou se régaler de réponses à des questions que l’on ne s’est pas posées ; voici un livre qui en fait deux et en contient bien d’autres ; voici une lecture qui donne l’envie irrépressible de hennir de plaisir en ménageant  sa monture, cœur chaud et tête froide, méthodiquement et rigoureusement au plus près du vent ! Et qui invite à s’ébrouer dedans et bien loin de ce Domaine des englués, titre mystérieux (trace scintillante du limaçon « suceur de fenouil », espace d’une narration fantasque) posé en équilibre sur une célébration multiforme de la « puissance d’exister » et de la « joie » à chercher une langue pour l’écrire. Hélène Sanguinetti connaît la chanson et ne manifeste aucun essoufflement dans sa quête d’une parole poétique à la fois libre et ancrée, filante et charriant des mondes d’avant et de partout. Elle affirme son « je » dans l’entretien passionnant et roboratif avec Jean-Baptiste Para -« A notre joie »- qui constitue une deuxième partie lumineuse nourrie dans les plis de la première où la voix est celle d’un « Daniel qui t’écrit » depuis le bord d’un lac, d’une mer, d’une étendue dans laquelle on plonge pour y nager vigoureusement. Vitalité de la forme, onomatopées et lexique courtois, cohabitation des signes et des ponctuations, il s’agit bien du corps dans nombre de ses états et aussi de celui de la lettre qui conte et raconte une histoire d’errance et de saisie du monde. L’écriture avide d’Hélène Sanguinetti creuse à sec la sensation et y trouve toujours motif à partir plus loin « En avant –OHE OHE OHE – Ne pas retenir les chevaux… » sans complaisance mais avec une ardeur qui fouette profond le lecteur !

MARIE-JO DHO
Décembre 2017

Domaine des englués, suivi de six réponses à Jean-Baptiste Para Hélène Sanguinetti
Éditions La Lettre volée / Poiesis 20 €