Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Ce qui nous guette de Laurent Quintreau, une dystopie aux éditions Rivages

Nos Possibles…

Ce qui nous guette de Laurent Quintreau, une dystopie aux éditions Rivages - Zibeline

« Vous êtes debout, un micro à la main… », ainsi débute le nouveau roman de Laurent Quintreau, qui interpelle le lecteur en lui proposant de jouer différents personnages plongés dans des moments limites. À l’instar d’un Butor dans La Modification ou des Livres dont vous êtes le héros, dix tableaux se succèdent, saisissant des instants où tout (semble) chavirer. Les destins se répondent, s’entremêlent pour former un monde, miroir du nôtre, celui de la course à la performance, aux objectifs chiffrés, à la folie néo-libérale. L’auteur est romancier et essayiste, mais aussi concepteur-rédacteur pour des agences de pub, et syndicaliste impliqué dans la vigilance aux formes de souffrances au travail. Ce qui nous guette, publié récemment aux éditions Payot & Rivages, est le reflet de cette personnalité aux multiples casquettes. Ainsi, pour rendre compte de l’éclatement individualisant de notre monde et des différents points de vue qu’il suscite, l’auteur imagine une narration fragmentée que seul le Vous du lecteur peut tenir dans un ensemble cohérent. Dans une écriture simple, précise, mais non départie d’ironie, l’humanité est dépeinte dans ses hybris ancestrales : désir d’abolir la mort, l’échec, la faiblesse. Progressivement le réel représenté, identifiable, bascule dans le temps d’après et le récit devient celui d’une dystopie. Le transhumanisme, l’humain augmenté, l’intelligence artificielle sont questionnés dans leur utilisation à visée capitaliste. Les personnages déclinent alors nos possibles, avec humour et quelques pointes d’espoir. Les signes de ce qui nous guette sont visibles tout autour et les alertes nombreuses, à nous de les infléchir avec inventivité.

DELPHINE DIEU
Mai 2018

Ce qui nous guette
Laurent Quintreau
Éditions Rivages, 16,50 €