Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Les élèves de deuxième année de l'ERACM, promo d'acteurs exceptionnelle à découvrir absolument

L’ERACM au top

• 20 mars 2018⇒24 mars 2018 •
Les élèves de deuxième année de l'ERACM, promo d'acteurs exceptionnelle à découvrir absolument - Zibeline

L’ensemble 26, c’est à dire les élèves de deuxième année de l’Ecole Régionale d’Acteurs de Cannes et Marseille, était en résidence à La FabricA dans le cadre d’un travail mené auprès de 23 classes de Vaucluse, à l’initiative du Festival d’Avignon. A l’issue de 5 semaines de travail ils ont offert au public deux extraits de 45 minutes chacun, de Insoutenablement longues étreintes d’Ivan Viripaev (mise en espace de Thomas Fourneau), et Solstices d’hiver de Roland Schimmelpfennig (mise en espace Guillaume Cantillon). Deux textes choisis par le comité de lecture de l’ERACM, et qui seront mis en scène dans leur intégralité à l’IMMS, Institut Méditerranéen des métiers du spectacle, à la Friche (Marseille).

Malgré un public clairsemé et froid dans la trop grande FabricA, Insoutenablement longues étreintes est une bombe. Le texte met en scène 4 jeunes gens qui cherchent à s’évader de leur « vie de plastique » et sont habités par des voix intérieures… ça va vite, c’est cru, juste, illuminé, inspiré. Thomas Fourneau a choisi de dédoubler les personnages et leurs voix par un système de relais, lisible et efficace. Les jeunes acteurs sont précis, drôles, effrayants, le courant passe magnifiquement entre eux, ils font groupe jusque dans leur différence d’approche des mêmes personnages…

La performance des 6 autres acteurs de l’Ensemble 26 dans le Solstice d’hiver n’est pas moins impressionnante. Pourtant les personnages, couple d’intellectuels quarantenaires confrontés à deux sexagénaires et une enfant, sont beaucoup plus loin de leur réalité. Peu importe, et justement. On y croit, à ces personnages qu’ils ne peuvent incarner tout à fait et qui passent de l’un à l’autre, comme l’écriture de  Schimmelpfennig qui passe du narratif au dramatique, change de plan, de point de vue, sans cesse. Guillaume Cantillon rend tout cela limpide, et tranquille, du moins dans la première moitié d’une pièce visiblement construite sur un crescendo destructeur…

Une promo d’acteurs exceptionnelle, à découvrir absolument !

Agnès Freschel
Mars 2018

Insoutenablement longues étreintes
les 20, 22 et 24 mars

Solstices d’Hiver
les 21, 23 et 24 mars

IMMS
La Friche, Marseille
04 88 60 11 75
eracm.fr

Photo : Ensemble 26 © Olivier Quero


La FabricA
55 Avenue Eisenhower
84000 Avignon
04 90 27 70 50
http://lafabrica.festival-avignon.com/


La Friche
41 rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 95
http://www.lafriche.org/