Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Pomme Z : souvenirs de l’éditrice italienne Ginevra Bompiani

Flux et reflux…

Pomme Z : souvenirs de l’éditrice italienne Ginevra Bompiani - Zibeline

Une femme se souvient. Elle se parle et nous parle. On a peu à peu l’impression d’entendre sa voix, une voix plutôt douce mais volontaire aussi, qui évoque le passé et les personnes rencontrées, amies proches ou pas. Les souvenirs arrivent en rafales et ne semblent pas être rangés dans un ordre précis ; ils occupent de petits chapitres assez courts. On est surpris au début de ces lambeaux de passé en désordre mais on se prend au jeu de ces évocations qui surviennent comme des vagues qu’on ne peut arrêter. Dans ce livre, Ginevra Bompiani revit des moments partagés avec des personnes désormais disparues (ou pas), et s’interroge sur la touche Pomme Z, « la touche salvatrice », qui permet sur certains claviers d’effacer et de revenir en arrière. Que ferions-nous si nous pouvions revenir sur des moments passés et changer peut-être ainsi notre destin ? Ferions-nous les mêmes erreurs, prendrions-nous de meilleures décisions ? Pas vraiment sûr. Nos erreurs ne nous construisent-elles pas autant que nos réussites ? Écrivaine, éditrice en Italie (éd. Nottetempo), universitaire, Bompiani a côtoyé des écrivains, des philosophes, des artistes qui traversent ses pages sous leurs aspects les plus quotidiens, banals même, avec leurs défauts, leurs mesquineries, leurs craintes. On croise Florence Delay, Gilles Deleuze, Elsa Morante, José Bergamín, Giorgio Manganelli… Que du beau monde. Et pourtant que de fragilité, de doutes, d’exigence chez ces êtres qui s’inquiètent pour un chauffage défectueux comme pour une certaine lumière méridienne à trouver pour une peinture. Des pages pénétrantes, vraiment.

CHRIS BOURGUE
Juillet 2017

Ginevra Bompiani
Pomme Z
Liana Levi, 14 €