Va jusqu'où tu pourras, commande du Dynamo Théâtre à 3 auteurs inspirés

…Femmes, ombres portées des hommes…Vu par Zibeline

Va jusqu'où tu pourras, commande du Dynamo Théâtre à 3 auteurs inspirés - Zibeline

Né du désir d’interroger la figure féminine dans l’immigration féminine, Va jusqu’où tu pourras réunit trois écritures, trois auteurs à qui le Dynamo Théâtre a passé commande : la Turque Sedef Ecer, le Belge Stanislas Cotton, et le Français Michel Bellier, porteur du projet avec Joëlle Cattino, qui met en scène cette trilogie. Découpée en trois récits, L’absente, Les invisibles et Le rêve d’Angleterre, la pièce raconte l’épopée de Perce-neige, jeune femme dont le seul horizon est d’être la Kouma (troisième épouse) dans son couple, et qui va «profiter» d’un tremblement de terre pour disparaitre vraiment, fuir pour se reconstruire dans cette Europe qu’on dit accueillante. Sur sa route des rencontres, femmes et hommes qui façonneront son devenir. Deux femmes notamment, qui, comme elle, vont tout faire pour se fondre dans le paysage, «des moins que des ombres» cherchant la vie… Galanthine, trans cachée sous son niqab qui apprend à avancer, juste avancer (et quelle interprétation de la part de Fabien Aïssa Besetta !), et Kardelen (Sedef Ecer tout en retenue), seul soutien financier de sa nombreuse famille et portant son quatrième enfant, en quête d’une renaissance. Marseille, Bruxelles, Londres… seule Perce-neige, devenue Dunya, arrivera, à quel prix !, à destination. Un quatrième récit, indispensable respiration humoristique, vient compléter, et éclairer, l’histoire : celle d’une artiste qui exposera ses œuvres, toutes issues de la vie de Perce-neige, «l’absente» par excellence dont on peut réécrire l’histoire pour qu’elle colle à une attente… esthétique. En télescopant les styles narratifs, et faisant se croiser théâtre, chants et vidéos, le Dynamo théâtre transporte, et questionne durablement, la notion d’identité.

DOMINIQUE MARÇON

Mars 2013

Va jusqu’où tu pourras a été créé au Théâtre de Grasse les 14 et 15 février, et joué le 8 mars au Sémaphore, Port-de-Bouc

Théâtre de Grasse
2 avenue  Maximin Isnard
06130 Grasse
04 93 40 53 00
http://www.theatredegrasse.com/

Théâtre le Sémaphore
Centre Culturel
rue Turenne
13110 Port-de-Bouc
04 42 06 39 09
www.theatre-semaphore