Vu par Zibeline

Les Théâtres ont fait entendre la musique aux Enfants d'abord !

Diva, enfance et éléphant

Les Théâtres ont fait entendre la musique aux Enfants d'abord ! - Zibeline

Installé à L’Estaque depuis 2013, l’Ensemble Télémaque développe de nombreuses actions culturelles en direction des enfants et des adolescents en milieu scolaire. Il sait se mettre à leur portée pour les initier à la musique moderne et contemporaine d’une façon ludique, mêlant approche musicale, jeu théâtral, chant. Ainsi en 2016 s’est créé le Festival d’automne, Grande musique pour petites oreilles, en coproduction avec Les Théâtres dirigés par Dominique Bluzet. Cette deuxième saison vient de proposer L’Histoire de la Musique moderne en 3 fois 22minutes. Pari osé que de proposer une promenade musicale en franchissant les siècles d’un coup de baguette !

Et ça marche ! Les enfants qui assistaient à la représentation scolaire ont manifesté leur plaisir et participé volontiers au jeu proposé après le goûter : reconnaître les animaux évoqués par la flute, la clarinette et le hautbois dans Pierre et le loup. Raoul Lay et ses 9 musiciens ont donné une belle présence à la musique symphonique et l’on va d’un compositeur à l’autre très facilement tant le propos est finement amené, de Grieg à Janáček, de Sibelius à Piazzolla. Le comédien Olivier Pauls incarne avec verve un professeur fantasque, Paulus Olivierus, qui part à la rencontre des compositeurs qu’il aime en traversant le XIXe et le XXe siècle, l’Europe et même une partie de l’Amérique. Voulant trouver l’œuvre idéale, il nous entraîne à sa suite avec une infirmière, puis rencontre une cantatrice exceptionnelle. C’est Brigitte Peyré qui incarne ces rôles avec une désinvolture renversante et interprète Summertime de Gershwin de façon magistrale pour ensuite danser le tango avec son partenaire. La mise en scène d’Agnès Audiffren installe une atmosphère avec trois fois rien : un chapeau, une paire de gants, une rose, un fauteuil roulant transformé en bateau à voile !

Trompe et couronne

Voyages, perte d’un parent, nécessité de se confronter au monde… les histoires du petit éléphant Babar font partie d’un humus commun : un itinéraire de formation, dispensé l’air de rien par les plumes légères de Jean et Cécile de Brunhoff.

L’Orchestre de l’Opéra de Toulon, mené avec une délicate précision par Raoul Lay, offrait l’écoute de deux œuvres symphoniques reprenant les aventures de celui qui devint le Roi des éléphants. En première partie, une création, celle de la version orchestrale du Voyage de Babar en français (commande originale de l’Orchestre Philharmonique de Turin en 2016) de François Narboni. Renaud Marie Leblanc livre une lecture vivante, habitée, des tribulations de Babar et Céleste lors de leur voyage de noces. On suit le départ du ballon royal, son survol des eaux marines dont l’harmonie se transcrit en un mouvant ostinato, puis les cuivres se déchaînent, la tempête bouleverse tout, et le vent emporte les violons en bourrasque. Après bien des émois, les deux héros retrouvent la vieille dame qui les accompagne dans la grande forêt où, nouveau coup de théâtre, c’est la guerre contre les rhinocéros et leur terrible chef, Rataxès ! L’intelligence de Babar dénoue les tensions. La partition colorée commente le texte de courts élans, à l’instar de notes posées en bas de page ou, plus ample, dessine paysages et émotions. Mais qui est Babar ? L’enfance de l’éléphanteau est narrée à son tour dans la sublime partition de Francis Poulenc, Histoire de Babar, le Petit éléphant, lyrique et chatoyante. L’orchestre entre avec subtilité dans toutes les nuances, saisit le pittoresque, l’enthousiasme et la force d’innocence de cet univers aux sources de l’enfance. Une pépite !

CHRIS BOURGUE et MARYVONNE COLOMBANI
Novembre 2017

L’Histoire de la Musique moderne en 3 fois 22 minutes s’est donné aux Bernardines, Marseille, du 19 au 2 octobre

Babar forever a été joué le 28 octobre au Grand théâtre de Provence, Aix, et le 29 octobre à l’Opéra de Toulon

Photographie ©  Pierre Gondard


Grand Théâtre de Provence
380 Avenue Max Juvénal
13100 Aix-en-Provence
08 2013 2013
http://www.lestheatres.net

Théâtre des Bernardines
17 Boulevard Garibaldi
13001 Marseille
08 2013 2013
http://www.lestheatres.net/