Opéra de Marseille

Opéra de Marseille
2 Rue Molière
13001 Marseille
04 91 55 11 10
http://opera.marseille.fr/

Coordonnées GPS :
43.2936212, 5.376047900000003

Cruel et cru !

Critiques
À propos de L'ombre de Venceslao, créé en France en 2016 et représenté à l'Opéra de Marseille en novembre 2017, on savait peu de chose : son trio créateur argentin, sa langue grossière tirée de la pièce de Copi, sa musique moderne signée Martin Matalon et, en tête d'affiche, l'inénarrable metteur en scène Jorge Lavelli ! Comme [...] [...]

Question d’audace ?

Critiques
À l'entracte, après une première partie fabuleuse, on n'en croyait pas ses oreilles ! Rarement avait-on entendu un programme si peu « classique » : après L'ombre de Venceslao (lire ci-contre) donné dix jours plus tôt, c'est Bartok et Dutilleux qu'on y jouait… avec quel talent ! Métaboles (1965) d'Henri Dutilleux est un modèle d'écriture sur les plans formel et [...] [...]

Mahler ne danse pas

Critiques
Le Ballet National de Marseille a présenté à l'Opéra de Marseille un spectacle étrange et fascinant. Adaptant les Kindertotenlieder de Mahler, un chant révolutionnaire de Eisler composé pour Brecht et une mélodie de Janacek, Franck Krawczyk a recomposé une musique étrange, portée par la Maîtrise des Bouches-du-Rhône (direction Samuel Coquard) avec beaucoup de talent. Non [...] [...]

Musique et danse au diapason

Critiques
Historiquement parlant, l'Opéra de Marseille est bicéphale : les deux fresques du hall d'entrée sont des allégories du théâtre lyrique et de la danse. Mais étrangement le Ballet National de Marseille s'y produit sans les musiciens de l'orchestre et la direction de l'Opéra de Marseille, pour compenser ce déséquilibre récurrent entre les deux arts, fait régulièrement [...] [...]

Autumn lives !

Critiques
Le théâtre lyrique de la Place Reyer n'a pas chômé au mois d'octobre avec pas moins de trois opéras à l'affiche ! C'est avec Le dernier jour d'un condamné que s'est ouverte la saison, un ouvrage pensé par les frères Alagna d'après le livre éponyme de Victor Hugo publié en 1829. Les représentations ont obtenu un [...] [...]

Le BNM en enfance

Au programme
• 2 décembre 2017⇒3 décembre 2017 • Emio Greco et Peter Scholten présentent à l'Opéra de Marseille le premier volet de leur création autour des Kindertotenlieder de Mahler. Ce sont les chants les plus déchirants de la littérature musicale. Composés par Mahler sur les poèmes de Rückert après le décès de ses enfants (1833), et avant que Mahler perde [...]

Compagnie Julien Lestel

Au programme
• 25 novembre 2017⇒26 novembre 2017 • La troupe de Julien Lestel interprétera deux œuvres classiques revisitées par le chorégraphe. La jeune fille et la Mort, sa création 2017 : une danseuse face à huit personnifications de la Faucheuse, sur le quatuor n°14 de Franz Schubert. Et Le sacre du printemps, une commande du Centre Culturel Tjibaou de Nouméa. [...]

Une saison à l’Opéra de Marseille

Au programme
• 7 novembre 2017⇒8 novembre 2017 • Pour 2017-2018, le public de Marseille et sa région se voit proposer 9 opéras et 10 concerts symphoniques au Théâtre lyrique de la Place Reyer, au Silo et à l'auditorium du Pharo. Comme le bel canto est un répertoire cher au cœur des habitués de l’Opéra de Marseille, on le trouve à [...]

Marseille à l’heure de l’opéra

Critiques
Retour sur saison 2016-17 à l'Opéra de Marseille... qui s'est achevée par une une brillante production de Don Carlo de Verdi. Dans une scénographie (Emmanuelle Favre) mêlant aux volumes architecturaux des images projetées (chères au metteur en scène Charles Roubaud), se déroule l'histoire revisitée, sur fond d'inquisition, de Philippe II et de l'infant Don Carlo [...] [...]

Récital Juan Diego Florez

Au programme
• 16 juin 2017 • Il est sans doute l’un des ténors belcantistes les plus demandés sur les scènes internationales. Juan Diego Florez fait escale à l’Opéra de Marseille, accompagné par le piano de Vincenzo Scalera, et interprètera des extraits d’opéras de Mozart, L’enlèvement au sérail, Mithridate, roi du Pont, Puccini, Gianni Schicchi, La Bohème, Massenet, Werther, Verdi, [...]

Le pouvoir des fleurs

Critiques
Dans Lakmé de Léo Delibes, « le blanc jasmin à la rose s'assemble », les fleurs sont rituelles, unissent les cœurs étrangers de l'Indienne et de l'Anglais, guérissent les blessures mortelles… elles empoisonnent aussi ! Dans Lakmé, c'est Pierre Loti qu'on retrouve, comme à la source de Madama Butterfly (Puccini) ou Madame Chrysanthème (Messager), scellant, par l'amour de [...] [...]

Don Carlo

Au programme
• 8 juin 2017⇒17 juin 2017 • Pas d’erreur, il s’agit bien de Don Carlo, version remaniée pour la scène italienne en 1884 par Verdi de son opéra Don Carlos, sur le livret français de Joseph Méry et Camille du Locle, d’après la pièce (allemande) de Schiller. Amours, complots, raison d’état, guerres d’Europe, héritage de Charles Quint… Philippe [...]

Marseille à l’heure du jazz

Au programme
• 1 juin 2017⇒31 juillet 2017, 12 juin 2017⇒13 juin 2017 • Deux soirées d'exception à vivre les 12 et 13 juin à l'Opéra de Marseille avec Ahmad Jamal. Un avant-goût du Festival Jazz des 5 Continents qui se tiendra au Palais Longchamp du 19 au 29 juillet.  En guise de « before » à cet événement incontournable de l'été [...]

Karine Deshayes au sommet

Critiques
• 26 mars 2017⇒4 avril 2017 • Les faveurs du public marseillais avec le belcanto sont acquises depuis des lustres... Sur la Canebière, même les versions de concert des opéras de Donizetti ou Bellini font recette ! On y aime les lignes de chants élastiques, les prouesses vocales pyrotechniques… et l'on passe souvent sur la pauvreté harmonique d'ouvrages composés [...]

Boris Godounov, grandeur et décadence d’un Tsar

Critiques
L'Opéra de Marseille présentait la version originale du Boris Godounov de Moussorgsky. Plusieurs fois remanié, cet opus rencontrera des chemins contrastés sans jamais vraiment aboutir à une version idéale : depuis 1869, la version originale, présentée à Marseille, que de retouches ! De l'ami Rimsky-Korsakov (1908) à Chostakovitch (1940) puis Karol Rathaus (1952), compositeur polonais de musiques [...] [...]

… qui se mange froid !

Critiques
La Chauve-souris est l'histoire d'une vengeance qui, sous couvert d'amitié potache, est motivée par un sentiment d'humiliation profondément vécu. Du coup, la mascarade punitive imaginée par Duparquet, cette fête galante, cruelle, ce marivaudage aux pointes mozartiennes, fait froid dans le dos ! Elle aurait pu mal tourner si le livret d'origine n'avait été une... comédie. La [...] [...]

Percussions hypnotiques

Critiques
• 19 novembre 2016, 25 novembre 2016 • Pour les 80 ans du compositeur américain Steve Reich, l’Ensemble Polychronies a eu la riche idée d’explorer son répertoire en trois pièces autour de la percussion en forme d’hommage lors d’un concert intitulé « From New York to Chicago », (en référence à son premier quatuor à cordes Different trains, 1988) donné [...]

Libération en blanc

Critiques
Sur pointes : il s'agit dans ce diptyque d'introduire le travail sur pointes dans une chorégraphie contemporaine, et de le confronter aux techniques actuelles. Un accessoire (de torture, disent certains) lié à l'élévation qui projette la ballerine vers les cieux en 1832... et la tient le plus loin possible du sol, en une allégorie de volatile. [...] [...]

Lady Diana

Critiques
• 6 novembre 2016 • Marseille aime les stars de l'opéra. Elles s’y arrêtent parfois, comme ce fut le cas pour Diana Damrau au mois de novembre 2016. Dans l'exercice du récital avec orchestre, la diva a triomphé, royale et drôle dans Manon de Massenet, supérieure et naturellement l'aise dans Les Huguenots de Meyerbeer « Nobles seigneurs salut... », rayonnante [...]

Le Bel canto s’invite à Marseille

Critiques
Deux magnifiques spectacles concertants, dont le deuxième pourrait être l’acte III et IV du premier. Anna Bolena et Maria Stuarda de Donizetti content les amours obsessionnels du Roi Henry VIII, puis les rivalités entre l’anglicane Élisabeth, Reine d’Angleterre et la catholique Marie Stuart, Reine d’Écosse, qui ont le même amant, le Comte de Leicester... Sans [...] [...]

Marseille M’l’Opéra!

Au programme
• 18 octobre 2016⇒18 juillet 2017 • Si la passion lyrique phocéenne dure depuis la fin du XVIIIe siècle, les heures passées ne nous privent pas de gloires à venir ! Chaque saison en réserve, avec de grands ouvrages portés par des artistes de renom. 2016-2017 ne dérogera pas à la règle avec huit opéras et onze concerts à [...]

Une très Belle Hélène à l’Odéon !

Critiques
Jacques Offenbach symbolise la gaieté parisienne par sa verve, son humour, sa joie de vivre. Ses opéras-bouffes mêlent chant, danse, passages parlés. À travers ses parodies de la mythologie, il nous offre aussi, une satire de la bourgeoisie et de l’aristocratie du Second Empire, dont la morale est ici épinglée ! Une musique certes légère mais [...] [...]

Royal flush !

Critiques
• 8 octobre 2016 • Ils sont cinq ! Cinq solistes volontiers joueurs qui, pour la plupart, enluminent de leur belle sonorité les pupitres des vents de l'Orchestre Philharmonique de Marseille : Armel Descotte magnifique hautboïste chez qui tout semble facile, Jean-Marc Boissière flûtiste supérieur (... et savant!), Stéphane Coutable royal bassoniste à l'assise souveraine, Julien Desplanque au « wunderhorn » (cor [...]

Berezovskymania

Critiques
Après un rendez vous manqué avec le public marseillais l’année dernière, le grand pianiste Boris Berezovsky était bel et bien présent sur la scène de l’Opéra de Marseille, entouré de l’Orchestre Philharmonique de la ville hôte pour une prestation haut de gamme pleine de vitalité. Dans une configuration inédite face au public où le soliste [...] [...]

Oublier Shakespeare…

Critiques
• 27 septembre 2016, 29 septembre 2016, 2 octobre 2016, 4 octobre 2016 • Nul n'est besoin de chercher dans Hamlet, porté à l'opéra par le compositeur Ambroise Thomas en 1868, trop de références élisabéthaines. Si les librettistes Jules Barbier et Michel Carré ont conservé la trame narrative de la pièce, ils ont focalisé l'action autour du héros, [...]

Point de bascule !

Critiques
Lorsque Macbeth surgit de la scène du meurtre, le sang du roi sur les mains, il s'exclame : "Tutto e finito !" Certes Duncan est mort, mais, de fait, dès cet instant, il a basculé... vers la folie ! Le héros ne s'en remettra pas, hanté par les spectres, les voix et le remords, malgré [...] [...]

Échange standard

Critiques
Cosi fan tutte est un opéra qui, s'il prend la forme d'un marivaudage amoureux, avec ses jeux de masques et pièges libertins, explore comme jamais les tourments du cœur. Mozart suit à la lettre le livret de Lorenzo da Ponte, tend entre mots et notes un tissage serré, singulier, où les ensembles vocaux, mariant les [...] [...]

Quand deux tubes planétaires encadrent deux œuvres surprenantes !

Critiques
Lorsqu’un programme annonce La Moldau de Smetana et la Vème symphonie de Beethoven, on se dit qu’on a entendu ces œuvres 1000 fois ! Que pouvons-nous apprendre encore ? Mais finalement, elles sont assez peu programmées et on reste dans une mémoire réductrice de quelques passages connus. Quel plaisir d’entendre en live la beauté des phrases de [...] [...]

Parfum d’orient !

Critiques
• 23 mars 2016 • Au cœur des représentations à succès de Madama Butterfly, la direction de l'Opéra de Marseille a eu la bonne idée (on imagine la cadence de travail des musiciens de l'orchestre durant cette période !) de faire découvrir une œuvre rare traitant du même sujet mélodramatique et orientaliste : les amours d'une geisha séduite puis [...]

Mortel papillonnage !

Critiques
• 18 mars 2016⇒24 mars 2016 • Madama Butterfly est un formidable « mélo » qui, s'il est bien chanté et mis en scène, fédère les opinions positives, de celle d'un ingénu qui mettrait pour la première fois les pieds dans une maison d'opéra à celle, argumentée, d'un « lyricomane » accompli. C'est le cas à Marseille pour la reprise de la [...]